Senior

CHAMPIONS !!

AU BOUT DU SUSPENS…. CHAMPIONS !

13442538_537417673132694_2658733238749450538_o

Scenario Hitchcockien samedi dernier au stade George Lyvet de Villeurbanne.
Tout avait pourtant commencé dans le plus grand calme, les équipes se préparaient sereinement depuis 2 semaines et leur accession à l’Elite acquise. Le stade se parait aux couleurs Falconspour accueillir les Léopards Rouennais. Le gazon tondu de frais était parfait. La météo au rendez-vous. Et les spectateurs nombreux, plus de 1000, également.

La pression montait gentiment au moment de la Marseillaise, qui nous rappelait que c’était une finale nationale qui allait avoir lieu.
13416769_537417923132669_6531128594711871817_o

Les Léopards démarrent en trombe.

Dès l’entame, les Léopards démontraient qu’ils n’étaient pas là par hasardet n’avaient pas l’intention d’être de simples faire-valoir face à des Falcons toujours invaincus.
En une poignée de jeuxmillimétrés, les félins ouvraient le score sur une passe, pourtant détournée. (0-6). Comme à leur habitude les Rouennais cherchaient à transformer à 2 points comme durant tout le reste du match, et on verra plus tard que cela aura son importance. La tentative échoua.
Après une possession offensive stérile de chaque coté, les Falcons décollaient enfin, et scoraient par Cyprien Virot à la réception d’une passe de Tommy Vento. Transformée (7-6).

13495620_537457866462008_7669313212044208488_o Armel Ahidazan #31 et Hamidou Ahamada #4 à la poursuite

Les Falcons virent en tête.

Dans un match d’une excellente qualité technique, les équipes se rendent alors coups pour coups, prenant tour à tour l’avantage à la marque. Les Léopards ne réussissant toujours pas à transformer leurs Touchdowns. (7-12) puis (14-12) pour les Falconsgrâce à Pierre Olivier Theyssier toujours à la réception d’une passe de Vento. Les visiteurs repassent en tête(14-18) avant que les Falcons atteignent la pause en leaders à la suite d’un long drive de 80 yds négocié en moins d’une minute, comme un présage. À Nouveau par C.Virot. (21-18).

13433064_537460999795028_9131737500532378557_o

A la pause rien n’était fait donc, et on sentait que cela allait se jouer sur le fil, sur des détails, on franchissait un cap au niveau de la tension.


Les Falcons prennent le large…. et calent.

Visiblement les Falcons avaient mieux digéré la mi-temps, et dès le début du 3ème quarttemps prenaient 10 points d’avance sur un nouveau score de P.O. Theyssier. (28-18).
On ne le savait pas encore mais cela allait être le plus grand écart au score.
Les Léopards sortent alors les griffes, et les Falcons se crispent. Variant inlassablement leur jeux sous l’impulsionde ConnorReilly, les Rouennais scorent 2 fois sans réponse des locaux. Réussissant enfin leurs transformations. (28-26) puis (28-34).

Les Léopards à 1min30 du sacre….

Coup de froid sur le stade, les visiteurs sont en tête et le chrono ne laisse que 90 secondes aux Falcons pour traverser le terrain et scorer. Le challenge semble énorme.
Est-ce la plus grande expérience des Falcons dans ce type de situation (comme en 1ère mi-temps, comme à Bordeaux pour une défaite en 2015) ? Est-ce la volonté exceptionnelle de ce groupe ? Est-ce l’appui bruyant du public en fusion ? Toujours est il que les Falcons reprennent la balle, bien décidés à aller arracher ce titre qui leur semblait promis.
Tommy Vento fait alors étalage de toute sa classe et son sang-froid. En 3 passes, sous pression, les Falcons arrivent dans les 20 derniers yards adverses. Il reste une trentaine de secondes. Les Léopards ont une main surle casque d’or, mais défendent trop « rugueusement » leur avantage. 2 fautes plus tard et 16 secondes à jouer, les Falcons sont à 2 yards de l’embut. Une 1ère tentative de Brice Rontet, le porteur Brondillant, est sèchement repoussée.
Le chrono laisse 10 secondes à jouer, la tension est à couper au couteau autant en tribune que sur les touches. Un dernier snap, la défense pénètre, fort, Vento lobe une balle vers le fond de la endzone, Steven Berthomier capte l’offrande, marque son 1er et unique Touchdown de la saison, et libère un stade entier. Egalité (34-34).
Sébastien Borel, le botteur local, réussi un 5/5 sur cette dernière transformation et envoie les Falcons au paradis sportif. (35-34).

13502761_537487819792346_1376417986610950245_oLa tension était palpable dans les tribunes lors des 30 dernières secondes du match.

La suite n’est que joie, embrassades, remerciements, allégresse, coté Falcons. Et tristesse et fierté coté Léopards.

De l’avis de nombreux observateurs, on a assisté ce soir là, probablement au meilleur match de foot de la saison, toutes divisions confondues.

13521886_10154387457407859_511797399665015270_n Tommy Vento, Brice Rontet, la ligne offensive et le casque d’or.

FALCONS CHAMPIONS !!!

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top