Les Falcons dans le dernier carré

Au terme d’une rencontre que les brondillants se sont rendus compliquée en multipliant les erreurs, les Falcons se sont imposés samedi soir 49-28 face aux Ours de Toulouse.

13235095_526348854239576_6895272888983526313_o

Pour la deuxieme saison consécutive, les Falcons de Bron-Villeurbanne atteignent les demi-finales du championnat de France de D2. Une performance pour le club de la banlieue lyonnaise qui évolue dans l’anti chambre de l’Elite depuis 2014 seulement. Mais les rapaces brondillants ont de l’ambition. Et comme l’a rappelé l’entraîneur en chef Ludovic Bernon à l’issu du match samedi, « l’objectif reste de remporter le championnat ». Pour ce faire, les brondillants devront rester invaincus.

La prochaine étape aura lieu samedi 4 juin à 19h au stade Pierre Duboeuf de Bron. Les joueurs du président Christophe Thuau affronteront l’autre grosse écurie de la conférence sud de D2. Les Centurions de Nimes, emmenés par leur running back americain Jared Bradley, sont une équipe redoutable. Contre les gardois, les néo lyonnais devront éviter les erreurs commises face à Toulouse. Des erreurs qui ont permis aux Ours de rester au contact des Falcons les 2/3 de la rencontre.

13268599_526352807572514_3954970021564289353_o

Il aura fallu un sursaut de l’attaque aérienne de Bron, portée notamment par le duo Tommy Vento, Cyprien Virot et quelques coups de tonnerre en défense grâce au capitaine Matthieu Fayard et Joël Tchibozo.

13227562_526369010904227_2401196911920557313_o

Ci dessus les tamma’s. Les jeunes cheerleaders ont assuré le show lors de la mi-temps et ont donné beaucoup de voix pour encourager les joueurs sur le terrain.

A noter aussi la présence de l’association « Un maillot pour la vie ». Ci-dessous les jeunes enfants qui auront participé au « toss » et tiré le coup de pied d’envoi. Une partie des recettes de la soirée sera reversée à l’association.

13227851_526345700906558_5074651577217283752_o

Merci à l’ensemble des spectateurs et des bénévoles qui ont permis une très belle soirée de football, et nous vous donnons rendez-vous dans deux semaines.

Crédit photo : Christophe Urity